Partager

Damon Albarn

Biographie

Damon Albarn est un chanteur, auteur, producteur et compositeur dont le style musical éclectique et les paroles pleines d’observation ont fait de lui l’un des musiciens les plus influents et les plus intéressants du Royaume-Uni.


Chanteur de Blur et de Gorillaz, il a reçu quatre Brits, deux Ivor Novello Awards et un Grammy Award.


En dehors de Blur and Gorillaz, Albarn a sorti plusieurs autres albums, dont Mali Music (2002), The Good The Bad and The Queen (2006), Monkey : Journey to the West (2007), Kinshasa One Two (2011), Rocket Juice & The Moon (2012), Dr Dee (2012), Africa Express Presents : Maison Des Jeunes (2013), Africa Express Presents : L’Orchestre des musiciens syriens (2016), Merrie Land (2018), Africa Express Presents : Egoli (2019), ainsi que son premier album solo Everyday Robots (2014), nominé pour un prix Mercury.


Le premier opéra de Damon Albarn, Monkey : Journey to the West, a été créée au Festival international de Manchester en 2007. Élaboré en collaboration avec Jamie Hewlett et Chen Shi Zheng, Monkey a été entièrement interprété en mandarin et a  été présenté au Royal Opera House, au Théâtre du Châtelet à Paris et au Festival de Spoleto à Charleston. Son deuxième opéra Dr Dee, co-créé avec Rufus Norris, a été présenté au Festival international de Manchester (MIF) en 2011 et largement salué par la critique, avant de tourner avec succès au London Coliseum. Wonder.land, une comédie musicale mise en scène par Rufus Norris sur une musique de Damon Albarn, a été créée au MIF en juillet 2015 puis donnée au Royal National Theatre de Londres à partir de novembre 2015, et au Théâtre du Châtelet en 2016.


Damon Albarn est le co-fondateur du label Honest Jons et est également producteur de Gorillaz et Amadou & Mariam. Il a écrit les bandes originales des films 101 Reykjavik, Ravenous et Broken, et coécrit et coproduit l’album acclamé de Bobby Womack The Bravest Man In The Universe (2012).


Song Machine – la machine de dessins animés musicaux qui crache de nouveaux épisodes tout juste sortis du studio, au fur et à mesure qu’ils se produisent – est le dernier concept de Gorillaz, fondé en 2001 par Damon Albarn et Jamie Hewlett, qui voit l’un des groupes les plus inventifs du moment perturber le paradigme et briser une fois de plus les conventions.


Damon Albarn vit à Londres avec sa famille.


C'est la troisième fois que Damon Albarn vient au Châtelet après Monkey: Journey to the West en 2007 et Wonder.land en 2016.

Articles associés

Retrouvez cet artiste dans...

Et Aussi

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.