Partager

    INFO

    ANNULATION BARBE-BLEUE

    En raison de cas Covid parmi les danseurs du Tanztheater Wuppertal Pina Bausch, nous sommes dans l'obligation d'annuler les séances de Barbe-Bleue jusqu'à la fin des représentations prévues.

    Tous les détenteurs de billets pour les dates annulées seront contactés par mail pour les modalités de remboursement. Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter par mail le service billetterie à relations-publiques@chatelet.com .

    Nous sommes désolés de cette situation. Merci de votre compréhension.

    ©DR

    Biographie

    Lou de Laâge débute au cinéma, dans le marivaudage de Thomas Bardinet, Nino (une adolescence imaginaire de Nino Ferrer). Elle incarne ensuite Gabrielle aux côtés de Pierre Niney, dans le film de Frederic Louf, J’aime regarder les filles. Après un passage auprès de Danielle Thompson, c’est son rôle dans Jappeloup de Christian Duguay, aux côtés notamment de Guillaume Canet et de Marina Hands, qui lui vaut une première nomination au César du meilleur espoir féminin


    Pour Respire, la deuxième réalisation de Mélanie Laurent, elle incarne Sarah, une jeune femme effrontée et toxique, objet de fascination pour Charlie (Joséphine Jappy). Respire est présenté à la Semaine de la Critique Internationale du 67ème Festival de Cannes et apporte une deuxième nomination à Lou de Laâge pour le César du meilleur espoir féminin ainsi qu’une nomination en qualité de Révélation féminine de l’année aux Lumières de la presse étrangère.


    Lou partage ensuite l’affiche avec Juliette Binoche dans le long métrage de Piero Messina, L’attente, présenté en sélection officielle à la Mostra de Venise ainsi qu’au Festival de Toronto.


    Les Innocentes d’Anne Fontaine marque un nouveau tournant pour Lou de Laâge en renforçant sa visibilité internationale. Sélectionné au Festival de Sundance, le film y est présenté en avant-première mondiale. Distribué aux Etats-Unis par Music Box Films, le film réalise une belle performance sur le territoire américain et représente le deuxième plus grand succès d’Anne Fontaine sur le territoire nord-américain.


    Lou de Laâge reçoit le European Shooting Star Award (qui salue les carrières de jeunes talents internationaux) au cours de la Berlinale. D’un même élan, le prestigieux prix Romy Schneider lui est remis la même année. Elle succède ainsi à Adèle Haenel et avant elle à Adèle Exarchopoulos.


    Parallèlement, la comédienne maintient une présence sur la scène et a notamment participé à une tournée mise en scène par Mélanie Laurent, sur un texte adapté du roman de James Frey, Le dernier testament de Ben Zion Avrohom.


    Pour sa deuxième collaboration avec Anne Fontaine, elle incarne Blanche Neige dans une adaptation très libre du conte des frères Grimm (aux côtés notamment d’Isabelle Huppert). Elle tourne ensuite dans une mini-série franco-canadienne intitulée Red Creek.


    En 2021, Lou de Laâge partage l’affiche avec Pierre Niney dans Boite Noire de Yann Gozlan, un thriller psychologique dans le milieu de l’aviation. La même année, elle retrouve Mélanie Laurent pour son cinquième long-métrage en tant que réalisatrice, Le bal des folles, adapté du roman historique de Victoria Mas et dans lequel Lou incarne une jeune femme internée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Le film est notamment présenté au festival international du film de Toronto.


    Lou de Laâge sera prochainement à l’affiche de Julia, premier long-métrage d’Olivier Treiner, dans lequel elle interprète le rôle-titre d’une femme de ses 17 à 80 ans. On la retrouvera également aux côtés de Riccardo Scamarcio dans Face à toi, un film du comédien Stéphane Freiss, qui brosse le portrait d’une jeune femme cherchant à se libérer des entraves religieuses de sa famille.


     


    Retrouvez cet artiste dans...

    S'inscrire à notre
    Newsletter

    Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

    Votre navigateur est obsolète

    Pour une expérience optimale,
    gardez votre navigateur à jour.