Partager

MusicAeterna

Biographie

Fondé en 2004 à Novossibirsk par Teodor Currentzis, MusicAeterna a été l’orchestre résident de l’Opéra de Perm de 2011 à 2019 avant d’adopter Saint-Pétersbourg comme principal lieu de résidence en septembre 2019 en tant qu’ensemble orchestral indépendant financé sur fonds privés.


L’orchestre s’est notamment produit avec Teodor Currentzis à Salzbourg, Vienne, Paris, Amsterdam, Lucerne, Londres, Madrid, Hambourg, Berlin, Moscou, Saint-Pétersbourg, Perm et Athènes. En 2019 il a effectué sa première tournée au Japon avec deux programmes d’œuvres de Tchaïkovski, et a fait ses débuts aux États-Unis avec le Requiem de Verdi au Shed de New York, où il retournera en 2020 avec un nouveau programme.


MusicAeterna est régulièrement invité par les principaux festivals internationaux de Salzbourg (Autriche) à Aix-en-Provence, en passant par Lucerne (Suisse) et les festivals Klara (Bruxelles), RUHRtriennale (Allemagne), Masque d’or (Moscou) et Diaghilev (Perm).


MusicAeterna a fait ses débuts au festival de Salzbourg en 2017 avec La Clémence de Titus de Mozart dans une mise en scène de Peter Sellars. Après le cycle complet des symphonies de Beethoven en 2018, l’orchestre reviendra au festival en 2020 et 2021.


Le répertoire de l’orchestre est ouvert à de nombreux styles et périodes historiques, du baroque aux créations mondiales d’œuvres contemporaines commandées par Teodor Currentzis.


MusicAeterna est en contrat exclusif avec Sony Classical. Ses enregistrements d’œuvres de Mozart, Tchaïkovski, Rameau et Stravinsky ont reçu un accueil très positif de la part de la critique. Depuis, 2012, ces gravures comprennent Les Noces de Figaro de Mozart (paru en février 2014, et lauréat du Prix de la Critique discographique allemande et de l’ECHO Klassik de Meilleur disque de l’année), Così fan tutte (sorti également en 2014, nommé Meilleur disque de l’année par Opernwelt en 2015) et Don Giovanni. L’orchestre a également enregistré Rameau : Le Son de la lumière (2014), Le Sacre du printemps (2015, prix ECHO Klassik 2016 de Meilleur disque de l’année en musique symphonique des XXe-XXIe siècles) et Les Noces (2016) de Stravinsky, le Concerto pour violon en ré majeur opus 35, avec la soliste Patricia Kopatchinskaja (2016) et la Symphonie n° 6 « Pathétique » (2017) de Tchaïkovski (Diapason d’Or Arte 2017).


Directeur artistique : Teodor Currentzis

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.