Partager

10 Mar. 2020

La vie du Théâtre

Trésors d’archives

A l’occasion de la publication du livre Le Châtelet – Un Théâtre pour Paris, le service du Patrimoine Historique et Culturel du Théâtre du Châtelet présente quelques uns de ses documents. Créé il y a cinq ans, il a pour mission de reconstituer les archives du Châtelet entre 1862 et 1979 (programmes, affiches, photos, cartes postales, chromos, daguerréotypes, lettres, souvenirs d’artistes…).

Œuvre majeure de l’architecte Gabriel Davioud, le Théâtre a été inauguré en 1862. Après avoir retracé la formation du quartier voulu par Haussmann, l’historien Jean-Michel Leniaud évoque la construction du Théâtre, alors le plus moderne de France, et passe en revue la vie artistique qui a été la sienne pendant près de 160 ans. L’architecte Philippe Pumain présente les différents aspects de la restauration qu’il a dirigée de 2018 à 2019. Le livre largement illustré invite le lecteur à pénétrer dans ce théâtre emblématique de la vie parisienne. Une salle, où, après l’époque des fééries grandioses, se produisirent pour la première fois les Ballets Russes de Serge de Diaghilev, et où des chanteurs vedettes – Luis Mariano, Rudy Hirigoyen, Maurice Chevalier, Tino Rossi ou Charles Trenet – faisaient vibrer la salle avant que celle-ci ne devienne en 1979 le Théâtre musical de Paris, accueillant des metteurs en scène mythiques à l’image de Luc Bondy ou Bob Wilson.

Le Châtelet – Un Théâtre pour Paris
Jean-Michel Leniaud – Philippe Pumain
Photographies de Luc Boegly
AAM Editions
204 p – 35€

En vente aux caisses du Théâtre (17 avenue Victoria – 75001 Paris) du mardi au vendredi, de 16h à 19h, le samedi de 13h à 19h (sauf jours fériés).

Découvrez ci-dessous quelques objets de notre collection.

Vous êtes détenteur d’un objet lié au Châtelet ? Vous pouvez contacter le service au 01 40 28 29 29 ou à l’adresse patrimoine@chatelet.com

Galerie de médias

© Patrimoine Historique du Théâtre du Châtelet

Billet pour SIDONIE PANACHE (1930), opérette dont l’action se déroule pendant la conquête de l’Algérie et qui verra son score exploser avec l’Exposition coloniale internationale de Paris en 1931 avec 500 représentations sur la scène du Châtelet.

© Patrimoine Historique du Théâtre du Châtelet

45 tours de LA POLKA DES LAMPIONS (1961) dont l’académicien Marcel Achard signe le livret qui s’inspire très librement du célèbre film "Some Like It Hot", Georges Guétary et Jean Richard, travestis, endossent les rôles de Tony Curtis et Jack Lemmon !

© Patrimoine Historique du Théâtre du Châtelet

Programme de JEAN QUI RIT (1921), son prix d’un franc permet aux spectateurs de suivre les aventures du Roi Dingo interprété par Carjol, chanteur et comédien célèbre de l’entre-deux-guerres.

© Patrimoine Historique du Théâtre du Châtelet

Programme pour LA REVUE DES VINGT SCÈNES (1921), matinée unique organisée au profit des Artistes Dramatiques, un spectacle écrit et interprété par les artistes de chacun des Théâtres de Paris. Cette association permettait de venir au secours des artistes incapables de tout travail, très âgés, malades ou chargés de famille…

© Patrimoine Historique du Théâtre du Châtelet

Partition d’ANNIE DU FAR-WEST (1950) Maurice Lehmann se risque à des initiatives qui conduisent à des transformations : il renforce le plateau pour accueillir deux éléphants qui interviennent au final du premier acte dans cette adaptation d’"Annie Get Your Gun".

© Patrimoine Historique du Théâtre du Châtelet

Photo stéréoscopique du Théâtre du Châtelet vers 1865… On y observe les quatre statues allégoriques qui seront enlevées en 1892 et qui ont retrouvées leurs places sur la balustrade de la terrasse au cours de la restauration des années 2017-2019.

Newsletter

Retrouver les dernières actualités du Théâtre du Châtelet !

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.