Partager

Dates

Une création d’un des chorégraphes phares de la scène européenne

Peinture, cirque, comédie, costumes, décors, lumières… rien n’échappe au talent débordant de Dimitris Papaioannou. Sa nouvelle pièce pour 8 danseurs, sur une musique d’Antonio Vivaldi, initialement prévue en janvier 2021, a été créée début juin à la biennale de danse de Lyon.

Au départ, il y a la notion de succession. L’idée que le meurtre du Minotaure par Thésée est une métaphore du meurtre du vieux par le jeune, ce moment où le fils prend la place du père. Par un travail d’associations, ceci m’a conduit ailleurs, vers le rapport à la lumière: de la même manière que les insectes s’orientent par rapport à la lune, je sens que les garçons sur scène naviguent sous l’influence de l’apparition de la femme qui vient, telle une planète qui s’approche d’eux, comme s’ils étaient mus par les métamorphoses de cette présence féminine.
Dimitris Papaioannou

Dans le cadre des saisons du Théâtre du Châtelet et du Théâtre de la Ville hors les murs

Partenaires médias

Évènements associés

Et Aussi

Pass sanitaire

Conformément à la législation relative à la gestion de la crise sanitaire, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder au Théâtre afin de vous accueillir dans les meilleures conditions et pour la santé de tous.

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.