Chanteur et bassiste américain d'origine camerounaise, Richard Bona sillonne les scènes du monde entier depuis son impressionnant premier album Scenes of my life en 1999.

Avec de belles reconnaissances comme un Grammy Award, une Victoire de la musique ou le Grand prix de la Sacem, c’est en Afrobeat qu’il nous transporte au Châtelet avec son fougueux quintet. « Imaginez un artiste qui ait la virtuosité de Jaco Pastorius, la fluidité vocale de Georges Benson, le sens de la mélodie et de l’harmonie de Joao Gilberto, le tout mélangé à la culture africaine, vous avez Richard Bona », résume le Los Angeles Times. Un nom et une voix qui sont l’incarnation d’une créativité sans limite, d’une énergie qui fait danser les foules, d’un accomplissement musical rare et d’une personnalité incontournable.

En première partie

Fraicheur, impertinence, connexion. Le chanteur-guitariste Evan Goodrow, de Boston et le bassiste bordelais Daniel Ouvrard, familier des grands noms (Paco Sery, Claude Nougaro, Didier Lockwood…) créent sur scène un équilibre sans filet, inédit et féérique. Complices au premier accord lors de leur rencontre en 2018, ils ont mis en route une machinerie rythmique qui impulse le mouvement général des corps en présence… Leur approche musicale est difficile à expliquer avec les mots tant elle est originale et universelle. Ils offrent aux auditeurs un spectacle hypnotique et entrainant. La première de leur duo en France en 2019 au Sunside Sunset à Paris leur avait valu le Label Jazz sur Seine.

Dans le cadre du festival

Le Châtelet fait son jazz !

Réserver

réserver

Samedi
11 mars 2023
18h00

  • Grande Salle
  • de 6 à 55 €
  • Pass châtelet

Partenaires médias

Retrouver les dernières actualités
du Théâtre du Châtelet !

Newsletter

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.