Partager

    INFO

    ANNULATION BARBE-BLEUE

    En raison de cas Covid parmi les danseurs du Tanztheater Wuppertal Pina Bausch, nous sommes dans l'obligation d'annuler les séances de Barbe-Bleue jusqu'à la fin des représentations prévues.

    Tous les détenteurs de billets pour les dates annulées seront contactés par mail pour les modalités de remboursement. Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter par mail le service billetterie à relations-publiques@chatelet.com .

    Nous sommes désolés de cette situation. Merci de votre compréhension.

    Biographie

    Diplomé de l’Ecole Nationale des arts Décoratifs, Charles Castella se fait remarquer en réalisant des films de fiction et des documentaires primés dans de nombreux festivals dont Street Wise sur l’Opéra Helter Skelter de Fred Frith. Il collabore également à plusieurs scénarios de cinéma et fait du casting pour Nanni Moretti. Il fut également chargé de mission pour le centenaire du cinéma en 1995 dont il tire un livre d’entretiens aux éditions du journal « Le Monde » et des portraits de cinéastes pour Arte (Le cinéma vers son 2ème siècle). En 1998, il réalise Petite Météorologie (France2) qui donnera naissance en 1999, à son long-métrage, La vie est dure, nous aussi, dans lequel il interprète le rôle principal. Puis, il renoue avec le documentaire et le format court pour Arte : Scalpel. Il écrit ensuite des articles sur le cinéma et assure la présidence de l’association de cinéaste, l’Acid (2002/2003).


    Entre 2002 et 2012, Arte lui commande un portrait de Marseille. Sur le même mode, il réalise Les Marches en Italie. Suivent, les courts-métrages : Un souvenir de Claire Coums, La fille du loup maigre, L’institutriste. Puis les documentaires : La métamorphose du Crabe avec Daniel Pennac, Éloge du Chardon, sur André Glucsmann (France 5).


    Avec Abderrahmane Sissako, une fenêtre sur le monde,  il  fait pour Canal+ le portrait du cinéaste mauritanien, puis En Forêt 2015, avec Aurélia Petit et Ciaran Hinds. Suivent  L’autre pilule, un combat pour les femmes (Doc Arte). Lost in meditation, avec Catherine Mouchet qui est son dernier film. A la demande de son ami Abderrahmane Sissako, il vient de collaborer à la finalisation artistique des films dédiés au Musée national du Qatar conçu par Jean Nouvel. Actuellement, il écrit le livret d’un opéra (Le vol du Boli) pour le théâtre du Châtelet dont Abderrahmane Sissako sera le metteur en scène et Damon Albarn le compositeur.


    En parallèle, il a publié plusieurs livres jeunesse et albums. Il va réaliser prochainement une émission littéraire destinée au jeune public pour la chaine Arte (Ah ça lira !). Qu’il porte sur les livres jeunesse, les documentaires ou les films de fiction le travail de Charles Castella allie d’indéniables qualités formelles ainsi que la volonté de toucher le public.


    S'inscrire à notre
    Newsletter

    Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

    Votre navigateur est obsolète

    Pour une expérience optimale,
    gardez votre navigateur à jour.