©Bernard Martinez

Biographie

Christophe Mirambeau est né à Toulouse, où il a fait ses études musicales et universitaires. Il partage son temps entre l’écriture, la mise-en-scène, ses travaux d’histoire du spectacle musical, et se passionne pour les répertoires et ouvrages oubliés ou négligés.


Après avoir collaboré à la mise en scène de nombreux spectacles auprès d’Olivier Desbordes, Jérôme Savary, et Alain Marcel, il a commencé à signer ses propres projets (tels le Toréador d’Adolphe Adam [avec un nouveau libretto – Opéra Royal de Wallonie, 2000) avant d’explorer à la scène les répertoires sur lesquels il travaille en tant qu’historien. Ce seront par exemple Sacha en chansons (B.N.F., raretés et inédits de Guitry, 2007), Mistinguett (et puis c’est tout !), avec Charlène Duval (2013/16), ou encore La S.A.D.M.P. de Sacha Guitry & Louis Beydts (Opera d’Avignon/O.R.A.P., 2015). Ce fut en 2012 la recréation du manuscrit de Cole Porter La Revue des Ambassadeurs, retrouvée au cours de ses travaux de recherche sur le théâtre musical parisien – une revue écrite pour et créée à Paris en 1928 –, sous la direction musicale de Larry Blank. Cette partition retrouvée a fait l’objet d’une création scénique à l’Opéra de Rennes (2013/14) ; Christophe en a assuré la conception et la direction artistique.


Parmi ses écritures pour la scène, on peut citer la musical-revue Metropolita(i)n, co-signée avec Barry Kleinbort et Ken Bloom, créée avec succès off-Broadway (2011) ou sa comédie musicale Fan de chichoune !, ou la Très Véridique Histoire de la Divette Berlinoise qui voulait se faire écrire une Opérette Marseillaise, (musique d’Antoine Lefort) très chaleureusement accueillie à la Comédie de Picardie en sept/oct 2021.


Il est l’auteur de l’adaptation française du célèbre musical de Nunsense (Dan Goggin) et librettiste posthume d’Offenbach pour les  ”Rheinnixen“, les Fées du Rhin, (O.E.K./Boosey – Opéra de Tours, 2019).


Christophe a mis en scène pour les Frivolités Parisiennes, dont il est conseiller artistique auprès de l’équipe permanente, la version originale pour 2 pianos du Yes ! de Maurice Yvain, imaginé et mis-en-scène la fantaisie-revue, Paris-Chéri(es). En 2020, il a conçu le programme et assumé la supervision musicale du Réveillon au Frivol’s Club au Châtelet. Sa mise en scène de Normandie avec les Frivolités a été un très grand succès public et critique en février 2019 puis en tournée et à l’Athénée en octobre 2020.


Retrouvez cet artiste dans...

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.