Partager

Créez, participez !

Dans le cadre de sa (R)évolution, le Châtelet entend permettre à tous ceux qui le souhaitent de prendre part au processus de création, de participer à des spectacles et d’échanger avec les artistes de renom qui s’y produisent. En somme, vous ouvrir les portes de la création, avec l’aide de nos artistes invités, véritables passeurs. Pour chaque projet, le théâtre identifiera et tendra la main aux personnes susceptibles de faire partie de l’aventure, en s’appuyant sur ses partenaires (associations, conservatoires, écoles…). D’ores et déjà, plusieurs ateliers ont été mis en place pour préparer la nouvelle saison. Ces derniers mois, des centaines de curieux ont pu rencontrer Abd Al Malik ou Dimas Tivane. Par ces différentes initiatives, le Châtelet souhaite provoquer une rencontre entre des mondes qui se croisent trop rarement, offrir l’opportunité à chacun de prendre part au processus de création d’un grand spectacle, et ainsi rendre accessible à tous sa programmation.

Nous allons au-devant de personnes qui parfois n’avaient jamais entendu parler du Théâtre du Châtelet, et leur proposons de faire un bout de chemin avec nous. Ensuite, si ces spectateurs potentiels viennent chez nous, ce sera formidable. Dans tous les cas, nous aurons provoqué une rencontre : sortir de ses murs est déjà en soi une aventure, un voyage, une histoire que l’on partage avec ces publics.”
Thomas Lauriot dit Prévost

Thomas Amouroux
Création du moule en argile pour les marionnettes de Parade.

Parade / Marionetas Gigantes de Moçambique

Pour le spectacle de réouverture, une compagnie de Maputo (Mozambique) animera le cortège avec des « marionetas gigantes ». Quinze amateurs collaboreront avec elle pour définir des personnages et inventer une histoire, en laissant libre cours à leur imagination, sans interférence du Châtelet.

Cette parade sera rythmée par une centaine de jeunes percussionnistes, également recrutés pour l’occasion, qui auront l’opportunité de collaborer avec les artistes de Maputo. La deuxième partie de ce spectacle, gratuite elle aussi et en accès libre, verra quant à elle une quarantaine de comédiens amateurs et professionnels déambuler dans les foyers restaurés du Théâtre, au milieu de décors évoquant l’univers étrange d’Erik Satie.

Les ateliers ont eu lieu en mars 2019.

Newsletter

Retrouver les dernières actualités du Théâtre du Châtelet !

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.