Partager

Un parcours innovant

La Fabrique Citoyenne Artistique est un projet innovant qui permet à des classes de lycées professionnels du Grand Paris de découvrir le théâtre musical, à travers des ateliers de pratiques artistiques et de réflexions citoyennes.

Pendant un an, les élèves suivent un parcours riche et pluriel : à la fois spectateur et acteur, ils sont amenés à découvrir des spectacles, expérimenter de nouvelles pratiques artistiques et développer des réflexions citoyennes à travers des ateliers, rencontres et débats. Tout au long du parcours, les élèves sont accompagnés par des intervenants (comédiens, metteurs en scène, …) et rencontrent des artistes de renom.

Cette expérience collective inédite a réuni depuis deux ans près de 400 lycéens d’établissements professionnels d’Ile-de-France. Construit en collaboration étroite avec les équipes pédagogiques et avec nos partenaires, ce programme est amené à se renouveler pour renforcer l’expérience citoyenne et artistique des jeunes franciliens.

Retrouvez le carnet de voyage des jeunes de la Fabrique Citoyenne Artistique sur Instagram : @Chatelet_FabCA

Retour sur les deux premières éditions

En 2019-2020, les élèves ont suivi un parcours autour de 3 spectacles : Les Justes, tragédie musicale d’Abd Al Malik, la comédie musicale Un Américain à Paris et l’oratorio Saül mis en scène par Barrie Kosky. Le projet s’est poursuivi en 2020-2021 : malgré la crise sanitaire, les élèves ont pu suivre un parcours en 3 étapes avec découvertes de spectacles, ateliers de pratiques et de réflexions citoyennes.

Instagram FabCa

Ateliers autour du "Vol du Boli"

L’émotion de l’opéra contemporain

En octobre 2021, les élèves ont débuté leur parcours autour du spectacle Le Vol du Boli d’Abderrahmane Sissako et Damon Albarn. Ils découvrent un univers esthétique et musical riche avec cette création inédite. Ils ont été invités à comprendre le travail musical grâce à un atelier de percussions corporelles en amont de leur venue au théâtre. Ils ont pu poursuivre leurs réflexions sur les thèmes abordés par le spectacle lors d’une rencontre avec Abderrahmane Sissako, et au cours d’atelier débats en classe autour de grands sujets d’actualité.

Des élèves discutent dans la grande salle avec le metteur en scène
DR
Les élèves échangent avec Abderrahmane Sissako, Charles Castella et Dorcy Rugamba

Ateliers autour de “Room with a view”

La force de la danse contemporaine

Avec les confinements successifs et la fermeture des théâtres, nous n’avons pu poursuivre le parcours des élèves comme initialement prévu. Ayant à cœur de maintenir le lien avec les élèves, nous avons maintenu notre présence dans les lycées pour des ateliers autour de Room With a View, spectacle créé en mars dernier au Châtelet par Rone et le collectif (LA)HORDE avec le Ballet National de Marseille. S’appuyant sur des supports numériques, les ateliers ont permis aux élèves de découvrir un spectacle inédit de danse contemporaine, et d’aborder des réflexions citoyennes autour des questions d’utopie et de dystopie.

Atelier autour du jumpstyle

©DR

La puissance du mouvement avec le jump

En mai, les élèves ont terminé leur parcours autour de la danse et du mouvement en accueillant dans leurs établissements scolaires 3 danseurs de la compagnie Post Néo et dansant avec (LA)HORDE, en filiation avec le Ballet National de Marseille. Les danseurs leur ont fait découvrir leur pratique : le jumpstyle, une danse post internet flamboyante et énergique, qui a donné lieu à la création d’un premier spectacle sur scène en 2016 après des années sur internet. A défaut de pouvoir accueillir les élèves au Théâtre, nous avons tenu à leur montrer la création au sein de leurs classes. Après une démonstration à partir d’éléments chorégraphiques, les danseurs ont invité les élèves à pratiquer eux-mêmes le jumpstyle, en leur apprenant mouvements et chorégraphies. L’atelier a également été l’occasion d’échanges forts sur leurs parcours, la création, mais également sur les notions de communauté, d’entraide, et de confiance en soi. Le projet se poursuit pour les élèves sur les réseaux sociaux, avec leurs propres mouvements de jump.

Un lien renforcé sur les réseaux sociaux

Face à l’évolution de la pandémie mondiale, et au-delà des ateliers en classe, le lien avec les élèves a été maintenu tout au long de l’année grâce au numérique, avec l’utilisation du compte instagram dédié au projet. En octobre, les élèves y découvrent le témoignage vidéo de camarades réalisé lors du 1er confinement et reviennent en images sur les ateliers de percussions corporelles du Vol du Boli. Tout au long du mois de décembre, les élèves partagent leur musique du moment sur le compte et créent ainsi un calendrier de l’Avent musical. En février, les élèves ont été invité à participer à « La FabCA danse », en partageant une courte vidéo de danse, seul ou à plusieurs. Les contributions se poursuivent après les ateliers de jump du mois de mai.

Ces projets ont rencontré un fort succès auprès des élèves, signe de leur investissement et de leur besoin d’exprimer leur créativité en ces temps difficile de distanciation sociale et de restrictions dans les lycées.

cpture d'écrans d'Instagram

La Fabrique Citoyenne Artistique remercie ses partenaires

La Fondation d’entreprise KPMG France
Logo Fondation d'Entreprise KPMG France

La Région Île de France
Logo Région Ile-de-France

La Fondation Terrévent

La Fondation Orpéa

La Mairie du 19e arrondissement de Paris
Logo Mairie du 19ème arrondissement de Paris

Newsletter

Retrouver les dernières actualités du Théâtre du Châtelet !

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.