Partager

Dates

Robins des Bois

Devenez Robins des Bois ! Offrez des places de spectacles qui seront mises à disposition de publics moins habitués au Théâtre musical.

Offres spectateurs

Découvrez notre Pass Châtelet donnant accès à de nombreux avantages, ainsi que nos offres pour les jeunes et nos cartes cadeaux.

C’est avec une nouvelle dimension de l’œuvre que Calixto Bieito nous propose de plonger, avec une mise en scène qui donne à l’évangile de Jean une acuité perturbante : « Les textes bibliques sont suffisamment ouverts pour pouvoir les lire de manière non littérale. Ils nous parlent de nos désirs, de nos frustra­tions, de nos fantasmes et, surtout, d’un profond besoin de croire, au sens le plus simple et le plus complexe du terme ».

Qu’est-ce qui rapproche notre époque, nos quotidiens, du Leipzig luthérien de 1723, dans laquelle Jean-Sébastien Bach vient trouver l’inspiration ? Au fil de nos émotions et de nos interrogations intemporelles, le metteur en scène espagnol tisse un fil tendu à travers les siècles : « La musique de Bach est une bonne raison de lutter contre la pesanteur de nos existences et l’opacité du système actuel qui opprime les peuples. Avec Bach, nous redécou­vrons notre fragilité, la beauté et la cruauté de notre époque ».

Considéré comme l’un des metteurs en scène les plus passionnants de sa géné­ration, Calixto Bieito a décidé de faire appel à des chanteurs amateurs pour former le chœur, élément central de la narration, lors de la création de la pièce en Espagne. Une évidence pour le metteur en scène : « À Bilbao, le chant choral est une véritable tradition depuis plus de deux siècles. Les habitants ne manquent pas une occasion de chanter, chez eux, dans les rues, lors de céré­monies ou simplement pour exprimer ensemble leurs émotions. C’était naturel pour moi de faire de ces chœurs le centre de cette liturgie laïque, païenne et spiri­tuelle ». Un dispositif qu’il reproduira au Châtelet, espérant y trouver de nouvelles sources d’étonne­ment et d’inspiration : « À Paris, ce sera forcément spécial. Les chanteurs m’aide­ront à trouver dans l’œuvre des facettes que je n’ai jusqu’ici pas encore explorées. J’ai hâte ! »

Coproduction Teatro Arriaga de Bilbao / Théâtre du Châtelet

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.