Partager
Camille Tauveron

Pierre-Yves Macé

Biographie

La musique de Pierre-Yves Macé brasse plusieurs écritures (composition instrumentale et vocale, création électroacoustique, art sonore) avec une prédilection marquée pour la pluridisciplinarité. Le son enregistré, le document sonore et l’archive sont au cœur de sa musique, travaillés par des gestes de recyclage ou de citation.


Après des études musicales et littéraires, il sort son premier disque Faux-Jumeaux en 2002 sur Tzadik, le label de John Zorn. Suivent plusieurs publications sur les labels Sub Rosa, Orkhêstra et Brocoli. Sa musique est interprétée par l’Ensemble Intercontemporain (dirigé par Matthias Pintscher, Enno Poppe), l’ensemble Cairn, l’Instant Donné, l’Orchestre de chambre de Paris, le Hong Kong Sinfonietta dirigé par Gábor Káli, l’ensemble vocal Les Cris de Paris dirigé par Geoffroy Jourdain, le pianiste Denis Chouillet… Il est invité par le Festival d’Automne à Paris (monographie en 2012 au Théâtre des Bouffes du Nord), les festivals Villette Sonique, Présences Électronique (Paris), Ars Musica (Bruxelles) Les Musiques, MIMI (Marseille), Octobre en Normandie (Rouen), AngelicA (Bologne), Santarcangelo (Rimini, IT), Akousma (Montréal, CA)…


Il collabore avec les artistes Hippolyte Hentgen, les écrivains Mathieu Larnaudie, Philippe Vasset, Pierre Senges, Julien d’Abrigeon, compose la musique pour les spectacles de Sylvain Creuzevault, Christophe Fiat, Joris Lacoste, Anne Collod, Fabrice Ramalingom, Louis-Do de Lencquesaing. Il collabore régulièrement aux activités du collectif l’Encyclopédie de la parole, pour lequel il co-signe avec le metteur en scène Joris Lacoste la Suite no3 en 2017. En 2013-2014, il compose des virgules radiophoniques pour l’émission “Boudoirs et autres” de Gérard Pesson sur France Musique.


En 2014, il est lauréat de la résidence Hors les murs (Institut Français) pour le projet Contre-flux.


En 2016-2017, il est compositeur associé à l’Orchestre de Chambre de Paris.


Musicographe, il écrit pour les revues Mouvement, Accents, Labyrinthe, La Nouvelle Revue d’esthétique, la base de données Brahms de l’Ircam. Soutenu en 2009 à L’Université de Paris 8, son doctorat de musicologie paraît aux Presses du réel en 2012 sous le titre Musique et document sonore.


Pierre-Yves Macé à composé une pièce pour l'EIC qui sera interprétée à l'occasion de Parade.

Retrouvez cet artiste dans...

Et Aussi

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.