Partager
Ioulex

Elizabeth Streb

Biographie

Elizabeth Streb, récipiendaire du prix MacArthur «Genius», a plongé à travers du verre, laissé tomber une tonne de poussière sur la tête, et s’est immolé par le feu, entre autres exploits extrêmes. Son livre, STREB: Comment devenir un héros de l’action extrême, a été transformé en un documentaire à succès, Born to Fly réalisé par Catherine Gund (Aubin Pictures), présenté en première à SXSW et ensuite au Film Forum à New York en 2014. Streb a fondé STREB EXTREME ACTION en 1979. En 2003, elle a créé SLAM, le STREB Lab, pour Action Mechanics, à Williamsburg, Brooklyn. Les portes du SLAM sont toujours ouvertes: tout le monde peut entrer, assister aux répétitions, prendre des cours et apprendre à voler.


Streb a présenté ses conférences dans des lieux tels que TEDxMET, l’Institut de technologie et d’éducation (ISTE), POPTECH, l’Institut d’art contemporain (en conversation avec le physicien Brain Greene), le Brooklyn Museum of Art conversation (avec l’auteur AM Homes), la Convention nationale des arts de la scène, l’Association des acteurs des arts de la scène (APAP), la série de conférences Penny Stamps à l’Université du Michigan, Chorus America, l’Université de l’Utah, entre autres.


Rough and Tumble, le portrait d’Elizabeth Streb par Alec Wilkinson, a été publié dans le magazine New Yorker en juin 2015.


Streb est titulaire d’une maîtrise en sciences humaines et sociales de l’Université de New York, d’un baccalauréat en sciences en danse moderne de SUNY Brockport et de doctorats honorifiques de SUNY Brockport et Rhode Island College. Streb a reçu de nombreuses autres récompenses et bourses, notamment la bourse Guggenheim en 1987; un prix Brandeis Creative Arts Award en 1991; deux prix de la danse et de la performance à New York (Bessie Award), en 1988 et 1999 pour son “enquête continue sur le mouvement“; un Doris Duke Artist Award en 2013; et plus de 30 ans de soutien continu du National Endowment for the Arts (NEA). En 2009, Streb était la lauréate du projet Danspace. Elle a siégé à la commission consultative des affaires culturelles du maire Bloomberg et est membre du conseil d’administration des fondations Jerome et Camargo.


Ses principales commandes de chorégraphie émanent de structures telles que le festival du Lincoln Center, Jazz au Lincoln Center, MOCA, LA Temporary Contemporary, le musée d’art de Whitney, le parc national Wolf Trap pour les arts de la scène, le manège militaire de Park Avenue et de Londres 2012, Olympiade culturelle des Jeux d’été.


Born to Fly a été diffusé sur PBS le 11 mai 2014 et est actuellement disponible sur Netflix et iTunes. OXD, dirigé par Craig Lowy, suit STREB aux Jeux olympiques de Londres en 2012, et a été présenté pour la première fois au théâtre IFC de New York le 2 février 2016. Streb et sa compagnie ont également été à l’affiche de PopAction de Michael Blackwood dans In the Life and Great Performances sur PBS, The David Letterman Show, BBC World News, CBS Sunday Morning, CBS This Morning, Business Insider, CNN Weekend Today, MTV, Science Friday, Larry King Live et un épisode de «Genius Dialogues» de Bob Garfield, disponible sur Audible. Au printemps 2018, Streb a été invité à présenter une conférence au TED 2018: THE AGE OF AMAZEMENT.



  • “Je demande souvent: «Comment le mouvement peut-il susciter la douleur, la peur, l’humour, l’excitation et le désir de vivre une vie meilleure – tout à la fois». Je veux que mon travail nous donne envie de faire tous plus, d’allez plus loin. Je crois que l’action – sur la scène et dans la rue – est la force la plus puissante sur la terre. Je crois que cela peut guérir les cœurs tristes et les esprits calmes, et j’essaie de prouver ce point.” Elizabeth Streb


Elizabeth Streb teste le potentiel du corps humain depuis son enfance. Peut-elle voler ? Peut-elle courir le long les murs ? Peut-elle transpercer le verre ? À quelle vitesse peut-elle aller ?

Articles associés

Retrouvez cet artiste dans...

Et Aussi

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.