Partager

Dates

Dimanche
08 novembre 2020
16h00

  • En vidéo
  • Gratuit

Retrouvez ci-dessous en replay, avec ARTE Concerts, le concert du dimanche 8 novembre.


Captation par Camera Lucida

Florilège spectaculaire des plus belles œuvres dramatiques de Georg Friedrich Haendel (1685-1759), ce concert invite à plonger dans l’univers unique et envoutant des opéras serias italiens du « caro sassone ». Au programme, une sélection raffinée d’extraits, allant d’Agrippina – œuvre de jeunesse applaudie lors de sa création en 1709 à Venise – aux chefs-d’œuvre londoniens que sont Giulio Cesare et Tamerlano (1724), et jusqu’aux œuvres de pleine maturité telle Alcina (1735), dont l’acte II s’achève sur un « rarissime moment d’intensité dramatique » selon Christophe Rousset (« Ombre pallide »).

Maître incontesté du genre, qu’il parvient à imposer en Angleterre, sa terre d’adoption, Haendel s’entoure de chanteuses et de chanteurs de premier plan (Margherita Durastanti ; Francesca Cuzzoni ; le castrat Senesino, etc.) pour lesquels il compose des rôles sur mesure, sublimant leurs talents.

En leur honneur, Christophe Rousset réunit à son tour un casting d’exception : Sandrine Piau, complice de toujours des Talens Lyriques et Eve-Maud Hubeaux, que l’on a pu admirer récemment sous la direction du maestro dans Agrippina et Giulio Cesare. Quelques joyaux instrumentaux extraits de ces grandes œuvres viendront enfin compléter le programme.

Programme :

Solomon, HWV 67 (1749) extrait
« Sinfonia », arrivée de la Reine de Saba

Agrippina, HWV 6 (1709) extrait
Aria « Come nube che fugge dal vento » (Eve-Maud Hubeaux)

Tamerlano, HWV 18 (1724) extraits
Ouverture
Aria « Cerco in vano » (Eve-Maud Hubeaux)

Alcina, HWV 34 (1735) extraits
Accompagnato « Ah ! Ruggiero crudel » & Aria « Ombre pallide » (Sandrine Piau)
Entrées des songes (agréables, funestes, agréables effrayés) et combat des songes funestes et agréables

Giulio Cesare, HWV 17 (1724) extraits
Ouverture
Aria « Piangerò la sorte mia » (Sandrine Piau)

Il Pastor fido, HWV 8 (1734) extrait
Chaconne

Giulio Cesare, HWV 17 (1724) extraits
Aria « Da tempeste il legno infranto » (Sandrine Piau)
Aria « Priva son d’ogni conforto » (Eve-Maud Hubeaux)
Duetto « Più amabile beltà » (Sandrine Piau et Eve-Maud Hubeaux)

Coproduction Les Talens Lyriques, avec le soutien du Cercle des Mécènes des Talens Lyriques.
Les Talens Lyriques sont soutenus par le Ministère de la Culture – DRAC Ile-de-France, la Ville de Paris et le Cercle des Mécènes. L’Ensemble remercie ses Grands Mécènes : la Fondation Annenberg / GRoW – Gregory et Regina Annenberg Weingarten, Mécénat Musical Société Générale et Madame Aline Foriel-Destezet

 

 

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.