Partager

15 Avr. 2020

La vie du Théâtre

David Hockney "No. 153" 5th April 2020 iPad drawing © David Hockney

#TchatExtra exceptionnel David Hockney

Le Théâtre du Châtelet, en partenariat avec France Inter, vous présente en exclusivité 10 œuvres de printemps et une lettre inédites du peintre britannique David Hockney.

Dans une lettre adressée à Ruth Mackenzie, directrice artistique du Théâtre, l’artiste de renommée mondiale partage avec nous son quotidien en Normandie. Il nous plonge dans son travail, les techniques développées pour peindre sur son Ipad et ses questionnements.

Dans cette période incertaine pour le monde du spectacle vivant, le Théâtre du Châtelet a développé #TchatExtra, une offre digitale quotidienne qui permet au grand public de dialoguer et d’échanger avec ses artistes associés. C’est dans ce cadre que David Hockney a répondu à l’appel du Théâtre et offert de partager ces œuvres inédites.

France Inter, qui soutient chaque jour la création, les artistes et les évènements artistiques, s’associe au Théâtre du Châtelet pour dévoiler la production d’un artiste incontournable et résolument contemporain.

C’est dans « Lettres d’intérieur », sur France Inter, qu’Augustin Trapenard a lu ce jeudi 16 avril la lettre amicale adressée par David Hockney à Ruth Mackenzie, directrice artistique du Théâtre du Châtelet.

Pour Ruth Mackenzie, « le rôle de la culture dans cette période si particulière est de nous réunir autour d’émotions communes et de susciter en nous de l’espoir pour le monde à venir ; c’est ce que fait aujourd’hui David Hockney en nous offrant ce cadeau exceptionnel ».

Retrouvez ci-dessous la lettre adressée à Ruth Mackenzie par le peintre et les dix œuvres de printemps réalisées ces dernières semaines à son domicile, en Normandie.

Chère Ruth,

Nous sommes actuellement en Normandie, où nous avons séjourné pour la première fois l’année dernière. J’ai toujours eu en tête de m’organiser pour vivre ici l’arrivée du printemps. Je suis confiné avec Jean-Pierre et Jonathan, et jusqu’ici tout va bien pour nous. Je dessine sur mon Ipad, un medium plus rapide que la peinture. J’y avais déjà eu recours voilà 10 ans, dans l’East Yorshire, quand cette tablette était sortie. Avant cela, j’utilisais sur mon Iphone une application, Brushes, que je trouvais d’excellente qualité. Mais les prétendues améliorations apportées en 2015 la rendirent trop sophistiquée, et donc tout simplement inutilisable! Depuis, un mathématicien de Leeds, en Angleterre, en a développé une sur mesure pour moi, plus pratique et grâce à laquelle j’arrive à peindre assez rapidement. Pour un dessinateur, la rapidité est clé, même si certains dessins peuvent me prendre quatre à cinq heures de travail.

Dès notre découverte de la Normandie, nous en sommes tombés amoureux, et l’envie m’est venue de peindre et dessiner l’arrivée du printemps ici. On y trouve des poiriers, des pommiers, des cerisiers et des pruniers en fleur. Et aussi des aubépines et des prunelliers. Dans l’East Yorkshire, nous n’avions qu’aubépines et prunelliers. Nous sommes tombés sur cette maison au grand jardin – moins chère que tout ce que nous aurions pu trouver dans le Sussex – comme une rencontre attendue et espérée depuis longtemps.

J’ai immédiatement commencé à dessiner dans un carnet japonais tout ce qui entourait notre maison, puis la maison elle-même. Ces créations furent exposées à New York, en septembre 2019. Mais étant fumeur, je n’ai pas d’attirance pour New York et n’y ai jamais mis les pieds.

Nous sommes revenus en Normandie le 2 mars dernier et j’ai commencé à dessiner ces arbres décharnés sur mon IPad. J’y suis en ce moment, avec Jonathan et JP. Depuis que le virus a frappé, nous sommes confinés. Cela ne m’impacte que peu, mais JP et Jonathan, dont la famille est à Harrogate, sont plus affectés.

Qu’on le veuille ou non, nous sommes là pour un bout de temps. J’ai continué à dessiner ces arbres, desquels jaillissent désormais chaque jour un peu plus bourgeons et fleurs. Voilà où nous en sommes aujourd’hui.

Je ne cesse de partager ces dessins avec mes amis, qui en sont tous ravis, et cela me fait plaisir. Pendant ce temps, le virus, devenu fou et incontrôlable, se propage. Beaucoup me disent que ces dessins leur offrent un répit dans cette épreuve.

Pourquoi mes dessins sont-ils ressentis comme un répit dans ce tourbillon de nouvelles effrayantes ? Ils témoignent du cycle de la vie qui recommence ici avec le début du printemps. Je vais m’attacher à poursuivre ce travail maintenant que j’en ai mesuré l’importance. Ma vie me va, j’ai quelque chose à faire : peindre.

Comme des idiots, nous avons perdu notre lien avec la nature alors même que nous en faisons pleinement partie. Tout cela se terminera un jour. Alors, quelles leçons saurons-nous en tirer ? J’ai 83 ans, je vais mourir. On meurt parce qu’on naît. Les seules choses qui importent dans la vie, ce sont la nourriture et l’amour, dans cet ordre, et aussi notre petit chien Ruby. J’y crois sincèrement, et pour moi, la source de l’art se trouve dans l’amour. J’aime la vie.

Amitiés,

D.

 

Galerie de médias

David Hockney "No. 153" 5th April 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 153” 5th April 2020 iPad Drawing © David Hockney

David Hockney "No. 144" 28th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 144, 28th March 2020" iPad drawing © David Hockney

David Hockney "No. 140" 26th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 140” 26th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney "No. 139" 25th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 139” 25th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney "No. 136" 24th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 136” 24th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney "No. 133" 22nd March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 133” 22nd March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney "No. 132" 23rd March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 132” 23rd March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney "No. 130" 21st March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 130” 21st March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney "No. 125" 19th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “No. 125” 19th March 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “Do remember they can’t cancel the Spring” 2020 iPad drawing © David Hockney

David Hockney “Do remember they can’t cancel the Spring” 2020 iPad drawing © David Hockney

À lire aussi

;

Newsletter

Retrouver les dernières actualités du Théâtre du Châtelet !

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.