Partager

Dates

Créé le 12 octobre 1867, V’lan dans l’œil — ou L’œil crevé — marque le premier triomphe affirmé d’Hervé. Les compliments fusent : « Hervé est plus qu’un compositeur de café-concert, c’est bel et bien un musicien, et il faut dire combien il y a de science et de talent dans son orchestration… » Le duo entre Dindonnette et Alexandrivore, au premier acte, est musicalement une page d’opéra qu’Hervé interrompt soudain pour vous précipiter dans un galop endiablé… Puis il vous fait sourire avec « La Polonaise et l’hirondelle », véritable villanelle qui évoquerait peut-être lointainement celle des Nuits d’été d’Hector Berlioz… Relevons encore l’inénarrable « Légende de la langouste atmosphérique », chantée en langue d’Oc. À la finesse satirique d’Hervé s’ajoute la dextérité dans l’écriture chorale comme l’incontournable « Chœur des chasseurs ». Il parodie d’ailleurs celui, si célèbre, du Freischütz de Weber, dont l’intrigue de V’lan dans l’œil figure, par instants, un véritable pastiche.

Lire le programme

Synopsis

Un concours de tir à l’arbalète est organisé par le Marquis d’Esprucprucpruck, afin que sa fille Fleur-de-Noblesse, dont l’unique passion sur terre est la menuiserie, puisse en épouser le vainqueur. Alexandrivore, bien que fiancé à Dindonnette, se sent obligé d’y participer : sa dextérité d’arbalétrier est légendaire dans la contrée. Fleur-de- Noblesse a réalisé elle-même toute la tribune, mais aussi la cible qu’elle a truquée, si bien que lorsqu’Alexandrivore envoie sa flèche, elle simule habilement l’avoir reçue dans l’œil… condamnant le maladroit à la prison. Dindonnette déguisée en médecin opère et extrait sensément le projectile qui a blessé Fleur-de-Noblesse, permettant à celle-ci d’épouser un autre prétendant, Ernest, le petit ébéniste qu’elle aime en secret. Puis nous apprenons tout sur le duc d’En Face et sur les caprices de son dentier ainsi que sur le devenir de la pauvre enfant autrefois « abandonnée par des cavaliers, une nuit, dans un carton à chapeau… ! » Après tant d’émotion, Alexandrivore unira ses jours à ceux de Dindonnette, heureuse de son bonheur et de la réussite de son intervention.

Dominique GHESQUIÈRE
Spécialiste de l’opéra-bouffe, Dominique Ghesquière contribue par ses nombreux articles et invitations sur France Musique, à faire connaître Hervé, tant l’homme que l’œuvre. Consulté régulièrement lors de productions de ce compositeur, il est co-auteur du livre Hervé, un musicien paradoxal (1992) et lui consacre également un important chapitre dans son ouvrage La Troupe de Jacques Offenbach (2018).

    

Galerie de médias

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

Pierre Lebon (Géromé ) dans V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

Olivier Py (La Marquise) dans V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

Damien Bigourdan (Alexandrivore) dans V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

Obé Flannan (Le Marquis), Ingrid Perruche (Fleur de Noblesse) et David Ghilardi (Ernest) dans V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

Ingrid Perruche (Fleur de Noblesse) et Damien Bigourdan (Alexandrivore) dans V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

V'lan dans l'œil ©Eric Bouloumié

Articles associés

Mesures sanitaires

Tout au long de cette fin de saison et pour la saison 2021-2022, nous mettons tout en œuvre afin de vous accueillir dans les meilleures conditions. Les mesures sanitaires mises en places sont susceptibles d’évoluer en fonction des recommandations gouvernementales. Vous pouvez les consultez en cliquant sur le lien ci-dessous. Nous vous remercions de votre compréhension.

S'inscrire à notre
Newsletter

Inscription indisponible... Réessayez plus tard.

Votre navigateur est obsolète

Pour une expérience optimale,
gardez votre navigateur à jour.